Dernière semaine en Inde

De retour à Hampi dans le paradisiaque Goan Corner. Un gros projet reste en ligne de mire. Jérôme face à Midle Way. Je dit Jérôme, parce que je n’arrive pas à décoller les pieds du sol dans le bloc. Connu sous le non de Pilgrimage boulder, MW doit sa première ascension à nulle autre que Chris Sharma. Les images de cette ascension ont fait le tour de la planète grimpe dans le film Pilgrimage.

Midle Way, pour les photos uniquement.

Midle Way, pour les photos uniquement.

Mais la fraîcheur se fait désirer et la peau s’enfuit au rythme des essais. Malgré le brownie que Sean utilise comme carotte, notre gaillard ne parviendra pas en haut de l’œuf. On a quand même mangé le brownie tous ensemble. C’est beau la vie. Mais bon on aurait quand même bien aimé qu’au lieu de caresser le sommet du bloc, il se dresse dessus.

Cactus power.

Cactus power.

Les doigts étant détruits et les jours restant limités, il ne reste plus qu’à se faire plaisir dans toutes les classiques magnifiques de tous les niveaux. C’est sans aucun doute la meilleure partie du trip (si on ne compte pas la plage).

90° arrete, the classic, Jerry en action.

90° arrete, the classic, Jerry en action.

Un petit tour à la plage à Goa, un plouf dans la piscine de Sean. Une nuit de bus plus tard nous voilà à Mubay (Bombay). Et comme il faut bien se cultiver un peu nous avons cette fois deux jours dans la capitale indienne et non 6h comme à l’aller. La ville est étonnante et vaut vraiment le détour mais c’est plus agréable quand la visite est guidée.

Bombay.

Bombay.

Il est temps de quitter la chaleur et de retourner dans le froid. Dernier coucher de soleil sur l’océan indien à Juhu beach, Bombay.

Dernier couché de soleil sur l'océan Indien.

Dernier couché de soleil sur l’océan Indien.